byebye salsa 2007. Rétrospective pour l'année 2007 dans le monde salsa. Les marquants.

L'année 2007 a tout de même débuté par deux partys, celui de Sonia et Alexandre au Moka ainsi que celui du Triplex et a terminé par un autre, SalsaGlam. Pour les fous et les fins!

Les lundis à Verdun, le Vieux-Port, Salsa Nostra et la Convention de Montréal ont eu un succès monstre cette année! Trois longues compétitions dans trois endroits différents qui donnent la grande majorité du temps de beaux spectacles, mais parfois en trop grande quantité. Il y a plusieurs grands endroits qui ont fermé leurs portes à la salsa : le salon Daomé, le Cubanos, le Triplex et le Chaz. D'autres ont essayé, mais ils n'ont pas eu les résultats attendu. Une nouvelle soirée à quand même fait son apparition à l'Academie, mais il va nous manquer un petit quelque chose. Il faut aussi noté que plusieurs endroits débutent en danses latines, au nord et au sud de Montréal et ça grossis!

Cette année, la salsa a eu pignon dans le journal La Presse, grâce à des collaborations spéciales, en particulier les articles par Marie-Hélène Papillon, une mordue de danse. La salsa est dans ses textes ainsi que plusieurs danses en couple.

Les soirées de Caroline Paré? Une nuit à la Havane? Mambo Rétro? Tout vendu.

La mort de David Melendez, un homme souriant et dans l'organisation de plusieurs congrès, a définitivement touché plus d'un évènements. Le congrès de Boston a été annulé complètement et ceux qui ont essayé de le transformer en mini-congrès sont passé totalement à côté. Alors qu'au congrès c'était la piscine sur le toit après 3h du matin, le mini-congrès c'était plutôt : « Il est deux heures, c'est fini, adios ». RIP. Je souhaite que la version 2008 soit bonne!

Les soirées Salstar Sunday Socials ont fait un bon bout de chemin depuis le début et à l'horizon de nouvelles soirées mensuelles font leur apparition tranquillement.

Un bon DJ, il y a bien longtemps, a quitté Montréal et à aujourd'hui retrouvé son chemin jusqu'ici. Je parle bien sur de David Coly (from New York). Il a même appris quelques mathématiques, parlez lui de Racine Carré.

En réfléchissant, une soirée m'a définitivement manqué cette année, la nuit blanche de SalsaEtc.

Évidemment à la compétition mondiale salsa à Orlando, on félicite Roberto Arenas Jr et Marie-Josée Strazzero pour leur deuxièmes positions sur le 1, Victor et Katia pour leur participation sur le 2 et Saltimambo pour leur humilité et leur courage. Le plus important est que ces gens ont tous eu un gain d'expérience et je combine le discourt d'Edson et la plume de Guesley avec une citation de Nietzsche: « Ce qui ne me tue pas me rend plus fort ».

Qu'est-ce que 2008 nous réserve? Personnellement, j'ai déjà quelques secrets, mais ce sera à vous de le découvrir en temps opportun! :)

Catégorie d'article ou nouvelle: 

Partagez! Share it now!

Commentaires

Très bien !

Très beau texte Alexandre !
Emmanuel