Mon voyage à Cuba 2006, en résumé. Partie 1.

Vous aurez droit aux détails les plus intéressants qui peuvent être racontés, du départ en avion jusqu'au dernier numéro 2 que j'ai fait rendu chez moi. Je dis : "qui peuvent être racontés", puisque ce qui se fait à Cuba reste à Cuba! Si vous êtes intéressés à un voyage pareil, allez aux références à la fin de l'article. Il y a aussi des morceaux un peu plus philosophiques!

L'arrivée
Arrivés là bas, évidemment, c'est le petit aéroport, puisque nous étions à Camagüey. Donc ce n'est pas six avions qui attendent de s'envoler, mais plutôt nous. Seulement nous. Après toute la paperasse, une heure d'autobus et nous y sommes. Gran Club Santa Lucia à Santa Lucia.

L'accueil est un peu dépaysant, des valises partout, il fait chaud, de l'animation à gauche et à droite pour nous accueillir, du jus de "je ne sais quoi" est servi avec de la musique salsa. Étourdissant, pour une première fois.

Avant de raconter quelques histoires, il faut parler de quelques notions de base à Cuba.

Le temps
À Cuba, il est toujours moins quart! C'était la blague de la semaine.
- Quelle heure est-il?
- Moins quart.
- Non, pour vrai
- Moins quart!

L'heure cubaine dit qu'il y a toujours du temps pour tout faire ou rien faire. J'en connais qui aimeraient cela! La plus grosse question existentielle que je me suis posée là-bas est :"Qu'est-ce que je mange?" ou encore "Rhum punch ou autre chose?"

L'argent ... des touristes
Avant 2004, l'argent américain était beaucoup utilisé au marché noir à Cuba. En 2004, Fidel Castro a fait interdire le dollar américain en ces terres et aujourd'hui, il faut convertir l'argent des touristes en Pesos Convertible (PC). Castro reste "Fidel" à lui-même puisque les américains n'ont pas le droit d'aller à Cuba. Je crois que le taux du PC est basé sur l'Euro. Il peut être utilisé et reconverti en américain ou en canadien, mais ne pas oublier qu'il y a une taxe de départ de 25 PC à payer en sortant de Cuba. Nous, nous avons la taxe de bienvenue et eux la taxe de départ!

Pendant notre séjour, tout était inclus à l'intérieur de l'hôtel. Alcool, repas, le club, etc. Si vous sortez, tout dépend comment vous aimez dépenser. Le minimum étant 25 PC pour sortir de Cuba, certains ont dépensé jusqu'à 500 PC. Comme comparaison, certaines sorties proposées coûtaient de 1 à 60 PC, une bouteille de Rhum 0,75 litre vieille de sept ans 12 PC, une noix de coco remplie de rhum 1 PC, un tour de cheval 5 PC, 14 personnes dans un taxi de cinq places aller-retour de 15 minutes 5 PC en tout ou utiliser l'Internet pendant une heure 6 PC. Les bicyclettes ça c'était gratuit!

Suite...
Finalement, comme c'est plate, je me suis retrouvé dans une suite! Je déballe les bagages et me demande que faire de ma journée. Il est 13h00 environ. Débutons par un rhum punch tiens! :) et un autre, et un autre...

Finalement, les journées là-bas ressemblaient à cela. Déjeuner, du moins lorsque je me levais à temps, plage, dîner, plage, souper, party et danse. Ajoutez des rhum punch entres les activités et du vin aux repas.

Les meilleurs moments (que je peux raconter)

1- Donc on résume par : j'ai bu beaucoup, j'ai moins dormi, j'ai mangé et j'ai maigri. C'est à n'y rien comprendre.

2- Nous avons réveillé certaines personnes à 4h du matin sous l'influence de notre ami Rhum. D'autres ont fait des mauvais coups très drôles :)

3- 14 personnes sont vraiment entrées dans un mini taxi de 5 places.

4- Le pire, c'est que le chemin par lequel ils passaient était rempli de trous et de bosses :)

5- Le pilote a atterri tout croche au retour au Canada avec quelques rebonds!

Certains faits, Cuba et Cubains.
Nous avons discuté avec un cubain qui parlait Espagnol, Anglais, Français, Allemand et Italien. Nous en avons appris un peu plus sur les Cubains.

La sexualité des Cubains
La sexualité semble être plus fréquente chez les Cubains. Dans tous les sens, incluant l'infidélité par les hommes qui est très fréquente et aussi un peu par les femmes. Là bas, l'infidélité est presque considérée comme normale. La seule exception? La pornographie, qui est interdite, incluant des magazines érotiques ou Bleu Nuit à la télévision. Si vous allez à Cuba pendant les périodes les plus chaudes, juin, juillet, vous pourrez voir bien des cubains dans l'eau faisant l'acte de la reproduction. Les cubaines font l'amour comme elles dansent. Vous devriez les voir danser, wow. Elles ont le bassin très flexibe, très très flexibe.

Les relations avec des cubains
Dans le sens de parler, évidemment! Les gens sont très chaleureux et un peu plus humains. Les problèmes là-bas ne sont pas les mêmes que dans un pays démocrate.

Hôtel et nourriture
Nous étions au Gran Club Santa Lucia à Santa Lucia, entourés de deux autres hôtels moins intéressants. Pour la nourriture, un fait intéressant, peu importe la quantité de nourriture qui circulait dans mon système ou qui entrait en une seule fois, je ne me sentais pas bourré pendant plusieurs heures. Il faudra que je vérifie ce que c'est!

La "pauvreté" (à nos yeux) et un quartier normal
Peut-être sont-ils pauvres monétairement à nos yeux, mais ils n'ont certainement pas l'air malheureux. Nous sommes allés faire un tour dans un quartier plus normal, soit défavorisé à nos yeux, et ils avaient tous un grand sourire. Les immeubles sont moins entretenus et les infrastructures sont moins lourdes. Par exemple, il ne semblait pas avoir d'usine de filtration des eaux donc tous les déchets allaient dans le lac à côté. Par contre, pendant que le pays se relève des dernières crises économiques, ils ont l'éducation et les soins de santé gratuits. Dans les soins de santé santé, on parle de 71 000 médecins pour une population d'environ onze millions et très peu ou aucune file d'attente. En comparaison, il y a environ 60000 médecins au Canada pour une population d'un peu plus de 32 millions (en 2004).

Les trois clubs
Il y avait trois clubs sur place pour nous satisfaire :)
Le premier, le Jungle, un peu américain et beaucoup de touristes. Le deuxième, le Marverde avec des spectacles de danse à minuit, pas mal plus d'ambiance, un ciel ouvert et moins de touristes. Le troisième, le Rumbo, presque pas de touriste et il ressemble à une ancienne station service et c'est plutôt un 5 à 7, ou je devrais vraiment dire un minuit à 6h00. Donc on démarrait la soirée au premier, suivis du deuxième pour finalement arrivé au troisième. C'était l'enfer :)

Après-pensées de Cuba...
Si tu vas dans un club et par la suite une femme t'invite à entrer dans sa chambre d'hôtel, est-ce une invitation à autre chose que parler?

Si je mange beaucoup, bois beaucoup, ne dors pas beaucoup et ne fais presque rien de mes journées, pourquoi est-ce que j'ai maigri? Est-ce que le soleil et aucun stress font vraiment une différence?

Le retour à la réalité...
De retour au Canada, tout était relax pendant quelques jours malgré l'atterrisage "rebondissant" du pilote. Personne n'a applaudi (ha ha ha).

Autre fait intéressant, j'ai senti le stress revenir par vagues. Le retour à la réalité se fait par tranche. Après deux semaines, tout redevient comme avant. Quelques morceaux sont par contre restés. Comment les cubains dansent. Ils bougent très bien! Ça m'a aussi permis de trouver comment ne pas être trop stressé dans la vie. Oui, ça s'apprend.

Maintenant, je comprends un peu plus mon ami Robert Cronier (voir son blogue ici) qui a un peu le mal du pays lorsqu'il revient de voyage en Chine et autres endroits du monde.

Cuba
Cuba, c'est vraiment difficile à raconter en mots pour moi. Il faut vraiment le vivre au moins une fois dans sa vie.

Références :

Voyages Héritage - directement sur la page de Cuba

Cuba sur Wikipedia

Cuba en photos sur salsamontreal.com

Le blogue de Robert Cronier – ratanattayasie

Le Sélect Classique

L’Institut canadien d’information sur la santé - Nombre, répartition et migration des médecins canadiens.

AR/eb

Catégorie d'article ou nouvelle: 

Partagez! Share it now!

Commentaires

mon voyage au gran club santa lucia

je suis aller a camaguey la premiere semaine de février 07.jétais accom pagné de ma mere et ma tente donc je croyais que je ferais seulement de la beach etant donné que jétais accompagné depersonne plus agé que moi mais je me suis trompé!! le monde la bas sont tellement acceuillant et pour se qui est de lanimation le soir quand ca fini obli ca tu nas vraiement pas envie de retourner a ta chambre .donc on se rendais dans les discotheques apres!jai beaucoup aimé mon voyage a cuba meme que jy retourne la premiere semaine de juin!!la seul chose cest que jespere quil va faire soleil pareil meme si cest la saison des pluis!! je me croise les doigts!!